L'Histoire du Berger Australien 

 

Bien que le Berger Australien soit maintenant à la mode, il n’est en aucune façon une race nouvelle. Malgré son nom, il n’est pas originaire d’Australie, son origine véritable serait Basque et le pays de développement est l’Amérique du Nord (Usa) qui en détient le standard.

Les Basques étaient un peuple de pasteurs. Ils avaient des chiens ressemblant beaucoup à notre Berger Australien, depuis des centaines d’années. Ils vivaient dans une région montagneuse entre la France et l’Espagne. Beaucoup ont émigré vers d’autres régions à la recherche d’un emploi, emmenant leurs chiens avec eux. Certains l’ont fait vers l’Australie lorsque ce pays a été connu comme producteur de moutons et de laine. Les compétences de ces pasteurs et de leurs chiens y furent très prisées.


 
 

 

 Vers les années 1900, certains sont venus d’Australie vers les Etats-Unis (Californie) avec leurs chiens et leurs moutons. Les fermiers et les éleveurs de l’Ouest des Etats-Unis, très impressionnés par les qualités de ces chiens de travail, capables de conduire les moutons, en étant surtout plus petits et plus agiles que leurs propres chiens de l’époque, les surnommèrent ' Little Blue ', beaucoup d’entre eux étant de couleur Bleu merle.

Puisque les chiens et leurs maîtres arrivaient d’Australie, ils leur ont tout naturellement donné le nom d’Australian Shepherd Dog (Berger Australien), les ont surnommé ' Aussie ' (diminutif), et ont commencé à développer et améliorer la race.

Depuis cette époque, les Américains non pas cessé d’utiliser les Aussies pour la conduite de tout type de bétail nécessitant obéissance et agilité (qualités premières de ce chien, indissociables de la race).

Des États-Unis, des Bergers Australiens ont été exportés vers l’Angleterre, le Canada, la France, la Suisse,… Depuis, des chiens sont repartis en Australie, où la race a été reconnue en mai 1993, et où l’élevage a recommencé.

En France, l’arrivée des Bergers Australiens date de début 1988, suite à un article dans la revue ' Chiens 2000 ' en novembre 1987.

La SCC (Société Centrale Canine) ayant à l’époque indiqué par erreur que la race était reconnue (confusion avec le Kelpie, vrai Berger d'origine Australienne), quelques éleveurs amateurs de races rares et de travail ont importé des chiens d’Angleterre ou des États-Unis et ont débuté l’élevage en 1990, quand ces chiens ont été en âge de reproduire. Depuis, le nombre de chiens n'a cessé d’augmenter.

Fin 1989, était créé le CFACRBA (Club Français pour l’Amélioration des Chiens de Race Berger Australien), avec pour but de rassembler propriétaires, éleveurs, et passionnés et d’essayer d’obtenir la reconnaissance de la race par la FCI (Fédération Canine Internationale), ainsi que pour établir des règlements d’élevage, et éviter dérives et mariages interdits.
 


Enfin, le 28 juin 1996, la F.C.I. décidait de reconnaître la race ' à titre provisoire ' après 7 ans d’efforts, suivie par la SCC qui reconnaissait le travail fait par le Club en acceptant de reprendre la généalogie gardée sur les Pedigrees CFACRBA établis depuis 1990 comme certificats de naissance.

Le 3 décembre 1997, la Commission d’Affiliation choisissait de mettre le CFACRBA en stage d’affiliation à la S.C.C., avec pour responsabilité de gérer l’évolution de la race. Cette décision habilitait donc le CFACRBA, désormais seul club officiel en charge de la race, à organiser chaque année une Nationale d’Elevage, des Régionales d’Elevages et des Spéciales de Race avec attribution de Certificats d’Aptitude de Conformité au Standard (CACS et RCACS), et d’établir la Grille de Cotation des reproducteurs qui seraient choisis lors de ces concours. Il était aussi chargé de désigner et former des juges, testeurs et confirmateurs qui seraient les auxiliaires de sélection de cette belle race.

En début d’année 2000, reconnaissante du sérieux du travail effectué, la SCC confia alors au CFACRBA la charge d’une autre race de Berger Australien : le Kelpie.

Le 17 janvier 2007, la SCC affiliait définitivement le CFACRBA.

Lors de l'AG 2008, les membres du club décidaient de la nouvelle appelation du club qui serait dorénavant le CFBA :
Club Français des Bergers Australiens.

2010 voit le départ du Kelpie avec l'affiliation de son propre club officiel, le CF-BAK. Le CFBA est donc désormais en charge du Berger Australien uniquement.